frendeitjaptrues

1-2-3 juin : Costa Rica, un bon air de vacances…(vidéo)

Impression bizarre à l’entrée du pays. On serait donc revenu aux USA ? Liberia, son aéroport, ses hélicoptères, ses ressort avec golf… Une bonne pluie tropicale d’aprem nous rassure. On est bien en Centroamericà.

Etape magique : Barco Quebrado, en dessous du monde touristique… Piste, tentes luxes dans un vallon de la jungle. Bonne vibration. Amplifiée dès le premier contact avec Andres, le propriétaire concepteur. Enfant du pays, parti rouler sa bosse en bar au gré des saisons touristiques en Espagne, Italie, il connait le métier du contact. Il a rencontré son Agathe, française de normandie, Maël est arrivé. Retour au pays, chez lui, à Barco Quebrado pour bosser pour lui. Et ça ne peut que marcher dans ce lieu différent où tu rencontres.
Andres, c’est des yeux et un rire. Ses pizzas sortent du four qu’il a construit. Il te fait marrer en racontant les stages de yoga des américains sur les plages à 5 km au nord, il te cause des tortues, des iguanes, des oiseaux. Vraie belle rencontre.
Après t’as le Charlie… Anglais arrivé là, ne veut plus repartir. Il loue une maison bleue tout au fond de la plage. File un coup de main à Andres et tient le bar… :)
Puis Issou, français de la capitale. Il est dans le management de projets SAP… :( Besoin de souffler, de faire le point. 7 mois de congé sabbatique pour un tour du monde en avion, bus et même side-car :) On a partagé plein de petits bonheurs. Merci Issou :)
Journée repos détente. Envie de voir la plage. Comme la vieille jument d’Andres se remet mal de sa dernière portée, son heure de balnéothérapie lui aura laissé un bon souvenir. Ceux qui ont vu sourire des chevaux comprendront :)
Le lendemain, changement de décor, on s’approche de la capitale, Issou et son sac à dos sont trempés dans le panier. Heureusement notre hôtesse du jour, dame Tochi, était là. Le temps qu’elle livre Issou en voiture à son hôtel, une douche, lance une grosse lessive. Alejandro débarque. Belle soirée, discussion géo-politique, repas excellent. Jolies retrouvailles de 2008 :) Merci à vous deux et grosses bises Tochita :)
Avant la douane surprise de Sixaola (pour renter au Panama), le village de Cahuita, toujours hors du temps, calés en front de mer, chaleur moite à l’extrême, langueur des tropiques, excellent rhum. Bonnes vibrations. Pas vraiment beaucoup changée l’âme du Costa Rica en 10 ans… et c’est tant mieux :)

Moultipass - Qui voyagera verra !

P1040550
P1040551
P1040558
P1040572
P1040580
P1040585
P1040588
P1040599
P1040615
P1040616
P1040618
P1040619
P1040622
P1040633
P1040634
P1040638
P1040640
P1040641
P1040643