frendeitjaptrues

Qui suis-je ?

A ma naissance à Bologne, je m’appelle Ducati Multistrada 1100S ZDMA109AA9B022717… excusez du peu.
Bien différente de tous les autres modèles de la marque, mon look est fort peu apprécié des adorateurs invétérés de superbike rouge.
Immatriculée un 1er avril smile mes premiers 6700 km sont effectués sur 2 roues en 3 ans et je passe toutes mes nuits au garage sous une couverture.
Une vie bien ronronnante.

21 décembre 2012 - Vous vous souvenez… le jour J de la fin du monde selon les Mayas ! Ce jour-là, ma vie prend un tout autre tournant. Changement de pilote et rencontre avec mon nouveau destin : je vais devenir side-car de grand voyage.

3
2012 12 21 001
2012 12 21 002

2014 - A Pompéjac, dès février, gourou Albert commence par créer un châssis pour ma troisième roue et je deviens "Choda" pour l'administration. En Juin, j’apprends que j’aurai un frère… suisse et rouge… cool :)

2014 03 30 003
2014 04 02 000
2014 04 02 001
2015 02 25 004
2015 05 02 006

2015 - 2016 - Toute une bande de professionnels, d’amateurs passionnés, de copains (je vous présenterai tout ce petit monde plus tard) me développent autour de l’axiome « Elle va voyager durant 100 ans »
Je vois grandir mon jumeau comme il me voit grandir en partageant un garage… juste suffisant.

2015 02 25 002
2014 07 12 000
2015 04 19 004
2015 05 02 010
2015 05 02 013
2017 05 19   05

2017 - Je m’appelle Moultipass et le frangin c’est Moultipat. A la subjectivité de la beauté, nous avons choisi l’objectivité de l’efficacité, principale qualité demandée au moyen de déplacement des nomades. Faits pour passer partout, du moins là où nos pilotes seront capables de nous emmener… Le passager du monde qui nous a conçu dit que le side-car est le meilleur moyen de transport pour voyager au long cours !
Vu notre inexpérience en la matière, nous les Moulti’s, on va essayer de lui faire confiance sans le décevoir.
La première balade sera chez les Inuits du grand nord canadien avec Moultipat et Mondovich.

DSC 4789
DSC 4690
1
DSC 0685

Dernier moyen de voyage de mon concepteur, je sais qu’il me restaurera au fil des kilomètres. Jusqu'à la fin de ses jours… et pour Moultipat, il en sera de même.
En plus, il parait que des « jeunes » sont déjà sur les rangs pour continuer ce challenge d’un siècle de voyages et de restaurations.

Une vraie vie de side-car qui s’annonce :)
Et nous allons la partager en images avec vous ! Et si on disait que ça va vraiment durer 100 ans ?
Moi j’y crois :)
Moultipass - Qui voyagera verra !!!