frendeitjaptrues

Tasmanie

Un petit tour en Tasmanie…

Pendant que Moultipass traverse de Nouvelle Zélande à l’Est du continent australien (Brisbane), une semaine touristique en Campervan (merci pour ce cadeau de Noël) s’est imposée. Pas mal de pluie sur l’est et le nord mais une fin de séjour (enfin) très ensoleillée.
Hobart m’accueille quelques jours après l’arrivée de la célèbre course Sidney - Hobart et quel plaisir d’admirer ces formule 1 de la mer et leurs délires de carbone…
Bords de mer somptueux (sous le soleil) avec une eau « supportable » pour la baignade. Surtout sur la côte nord de l’île.

Côté végétation, différentes espèces d’eucalyptus dominent et en plus des forêts naturelles, la sylviculture est de mise dans une bonne partie de l’intérieur du pays (Eucalyptus et résineux - peut-être Epicéa). Sans oublier les fougères arborescentes comme en NZ.

Comme dans toute l’Australie (d’après ce que j’ai compris de ce qu’on m’a dit…:) l’exploitation minière est très présente en Tasmanie (Cuivre et poly-metallics ?)

La Tasmanie, cette île tout au sud de l’Australie, est considérée par ses habitants comme sauvage (wilderness). Une bonne partie du territoire tasmanien est classée en parcs régionaux ou nationaux. De multitudes de pistes et de routes permettent de les traverser surtout en son centre.

Faut voir les tasmans avec leur remorque tout-terrain attelée à leur 4x4 ultra-préparé pour affronter tous les obstacles. Suréquipés pour aller camper en famille au bord d’un lac ou d’une rivière.
Hormis quelques gués un peu prononcés, on se demande où sont les obstacles :)

Les pistes d’ici sont des autoroutes en Afrique !

Sale époque routière pour les marsupiaux, un cadavre tous les 3 km environ… ça va d’un genre d’écureuil jusqu’au gros sympathique « Wombat » en passant par les « Opossum » et surtout les « Roo » (Wallaby : petit kangourou de 60/80 cm), de loin les plus nombreux. Ce qui donne une idée de l’ampleur de leur population…

Côté parler, les néo-Z avaient déjà un accent bien prononcé mais avec les Aussies (australiens), on touche le fond de l’accent incompréhensible pour nous latins, pire qu’au Texas !!! Ça promet pour la suite dans le bush australien

On sent un contentieux toujours d’actualité entre aborigènes et colons. Si la Nouvelle Zélande a su conserver la culture Maori, ici les anglais n’ont pas fait de détail en éliminant purement et simplement le maximum d’aborigènes pour s’approprier leur pays.

Ils ont ensuite effacé leur culture et jusqu’à quasiment leur existence. Tout en Tasmanie semble commencer à l’arrivée des anglais exilés de force au début du 19ème siècle.

Oubliées, effacées les 40 000 années de présence aborigène avant eux sur cette île.
Moultipass - Qui voyagera verra !!!

 

  • 51 Resultat
  • 121 Resultat
  • 131 Resultat
  • 141 Resultat
  • 151 Resultat
  • 220 Resultat
  • 225 Resultat
  • 231 Resultat
  • 241 Resultat
  • 251 Resultat
  • 261 Resultat
  • 262 Resultat
  • 271 Resultat
  • 280 Resultat
  • 51 Resultat
  • 121 Resultat
  • 131 Resultat
  • 141 Resultat
  • 151 Resultat
  • 220 Resultat
  • 225 Resultat
  • 231 Resultat
  • 241 Resultat
  • 251 Resultat
  • 261 Resultat
  • 262 Resultat
  • 271 Resultat
  • 280 Resultat

Moultipass

Qui voyagera verra !