frendeitjaptrues

5 au 12 avril - USA - Pacific Coast (Vidéo)

Et c’est reparti on the road again !

Qu'il est bon le vent du large cool
Voilà 7 mois que je m’engourdissais dans mon stationnement douillet de Portland et ce 6 avril, mon passager du monde de pilote a débarqué. Grosses valises de pièces pour augmenter mon autonomie mécanique, la banane au visage :) Chouette, on repart rouler vers l’horizon...

Remontée éclair de Portland à Ferndale, chargé comme une mule, pour aller récupérer l’ami Mondovich. On s’était quitté sur une sombre histoire de trou au piston en Alaska, du coup il est en rodage, idéal pour une mise en jambe.

Voyage pluvieux, voyage heureux, ça commence fort… Le camping, tu oublies. Motel et parking de routiers au menu. Un monde où les camions ont la taille de la femme de leur chauffeur ou peut-être le contraire.

Retrouvailles avec le monde coca-cola et publicité qui braille à l’écran au petit-déjeuner. Obligatoire !

Ici, tout semble grand, gros, bruyant. Bienvenue en Trumperie :)

P1020665
P1020668
P1020670

Ceci dit, le pays est grand, géologiquement incroyable, de l’eau partout, à droite l’océan, à gauche les rivières, au dessus la pluie. Mais parfois sous un soleil, à peine moins voilé qu’une saoudienne, la côte Nord-Ouest est juste sublime. Montée, descente, virages sur virages, le bord de mer à portée d’oeil. La 101 porte haut le titre de « Scenic Road ». Quelques stations balnéaires sans aucun vacancier… des ricains qui nous encouragent à chaque arrêt photo, l’effet side est revenu avec la carte sur mon panier.

P1020671
P1020672
P1020679
P1020682
P1020683
P1020687
P1020690
P1020698
P1020699
P1020707
P1020709
P1020710

Et puis le petit bonheur du jour, rencontré Edward « The Weedman » de Newport, l’homme réclame fait la promotion de son produit local. Tout est légal dans son business et c’est tant mieux, non ?

Et la route continue vers le sud, soleil plus marqué, paysages toujours aussi grandioses. Surprenant de croiser une locomotive « bleue » derrière les dunes. Peut-être une dédicace….
L’océan, le pacifique… c’est juste son surnom… ça cogne fort sur tous les bords de mer. Etonnant de voir un port de pêche avec tous les bateaux à quai !!! Mise à l’eau à la grue obligatoire.
Croisé des caribous. On n’est plus au Canada, ici, c’est du bétail parqué ou avec un berger.
Surpris et interloqué par un poste de police (ou de douanes) entre Oregon et Californie ! Le préposé nous salue d’un large sourire et nous voilà déjà sur une highway à 4 voies pffffff

Heureusement les forêts de séquoias animent le trajet sur les portions à 2 voies. Majestueux le séquoia quand un camion le croise, on en mesure la dimension.

P1020712
P1020713
P1020717
P1020720
P1020721
P1020722
P1020724
P1020726
P1020727
P1020735
P1020737
P1020740
P1020742
P1020745
P1020751
P1020752
P1020753
P1020754
P1020756
P1020757
P1020758
P1020760
P1020762
P1020765
P1020767
P1020769
P1020770
P1020772
P1020775
P1020776
P1020779

Et puis le petit bonheur du jour, la spéciale de la route 1… 22 miles techniques et jouissifs. Souvenirs, souvenirs :) Dès l’océan en vue, les entrées maritimes et leurs précipitations nous valident la sortie du jour. Demain, il fera beau. peut-être !
Beau temps ce matin et visite du raven (corbeau) avant le départ. Bon signe ça. Depuis le nord du Canada, il y en a toujours un qui vient nous voir. Est-ce l'orange des cheveux de Leelou ? le mystère reste entier.
Les derniers miles de cette route Pacifique fond penser à une Normandie bien vallonée. Une erreur d'aiguillage, trop occupé par la belle route de campagne et nous voilà de retour sur la highway 101. pfffff
Et puis au loin, le Golden Gate Bridge, la porte d'entrée nord de San Francisco... Le départ d'une autre route vers l'Est.

P1020781
P1020782
P1020783
P1020785
P1020787


Moultipass - Qui voyagera verra !!!