frendeitjaptrues

21 décembre - 29 décembre : une diagonale au Brésil (Vidéo)

Iguaçu, juste une douche de plus… Ici, en ce moment, l’exercice est pluri-quotidien… 38°c, passer les habits de pluie, capoter mon panier, bonetter ma sacoche de réservoir, grosse drache sur 10 km, un peu de fraîcheur, retirer les habits de pluie, décapoter mon panier, débonetter ma sacoche de réservoir…

Le soja qui envahit le paysage doit aimer, le motard un peu moins :( Champs immenses, comme copiés/collés, pas une herbe folle qui dépasse, pas bio tout ça… ici, on nourrit le bétail du monde entier. Faut juste remplir les silots point barre. Premiers champs de cannes à sucre, même philosophie que le soja. Faut remplir les réservoirs avec de l’éthanol point barre… Cultures industrielles à l’échelle du pays. La route, les orages, les champs et puis la PRF « Policia Rodovaria Federal », casquette, pétard dans le holster à la cuisse, prénom brodé sur le gilet pare-balles. Ils ont le look les cocos :) Laissent passer sans rien dire mais ça sourit pas beaucoup la PRF :) Obligé de se changer à un de leur barrage pour pouvoir les approcher :)
Etape à Franca, riche en chaleur humaine… rencontré fin novembre dans une station service sur la ruta 40 alors qu’il remontait avec son ami Geraldo, Paulo avait lancé l’invitation…

  • Obrigado Paulo

Solitaire depuis Valparaiso, la sincérité et la chaleur humaine de la réception ont illuminé la solitude de mon passager du monde de pilote. Visite des copains motards du coin. Découverte de la « padaria » du grand Geraldo qui cherche déjà une Multistrada pour ses prochains voyages :) Caldo de caña chez le frangin de Paulo. Rencontre avec Ricardo qui rigole en permanence et qui part voir le Dakar en Bolivie (12 000 km A/R). Et puis Thiago, le fils de Paulo, cycliste passionné qui tape ses 14000 km par an. S’entraîne tous les jours même s’il n’y a pas de compétition organisée au Brésil. Son rêve, monter l’Alpe d’Huez. Et puis Gustavo le mécano, le petit-ami d’Ana Paola, la fille de la famille. Le sourire de Nivia, la mère et son coeur gros comme une montagne. Des rencontres chaleureuses. Repas de Noël avec toute la famille. 25°c, dress code : tee-shirt, bermuda et tongs :)
Découverte en 4x4 de la Serra de Canasta. Voyage voyage… Merci Papa Noël :)
P1060672
P1060675
P1060708
P1060710
P1060712
P1060730
P1060733
P1060735
P1060736
P1060737
P1060738

Paulo et sa femme Nivia dévoilent un Brésil effrayant. Tout transgénique, tout chimique, tout pour l’argent… L’empereur du Brésil « Cargil » (groupe financier américain dans l’agro-industriel) et les chinois exploitent et font exploiter des terres. Semences « Monsanto » obligent… En plus du bétail, le Brésil nourrit aussi les chinois. Monumental commerce tenu par très peu de gens. Engie rachète à l’état brésilien des barrages hydro-électriques, Ford rachète un constructeur brésilien, les chinois, les américains, les indiens des terres brésiliennes. Dans toutes les branches, les groupes internationaux font leur marché… Mondialisation effrayante dans un pays qui brûle son avenir…

Merci Paulo, Nivia, Thiago pour ces longues discussions en « Portugnol ». Vous venez quand en France ? :) :) :)
Quel est le plus grand fleuve du monde ??? On vous a toujours appris que c’est l’Amazone… Ben non. Mais ce fleuve n’est pas terrestre, il est aérien. Ici, on l’appelle San Antonio, plusieurs fois bien plus gros que l’Amazone. En été, l’évaporation du bassin amazonien se transforme en vrai flux liquide aérien qui s’écrase au sol dans un couloir d’Amazonie à Iguaçu. Tè, on le remonte à contre-sens :) ça « aquaplane » pour moi, LaLalala, comme disait Plastic Bertrand :) et celui qui vient me dire qu’une Ducati, ce n’est pas étanche, je l’emplâtre !!!
Enfin une journée sans vraie pluie… On est passé sur la berge ouest de San Antonio, le bord de mer se rapproche. Grand coup de propre oblige avant les pistes du bord de mer. Reluisante je suis à étape du samedi. Juste le soir où la pousada de l’étape se transforme en boite nuit locale en extérieur of course. Et mon passager du monde de pilote n’aurait pas regretté d’avoir 40 ans de moins :) :) :)

0
1
2
3

 Moultipass - Qui voyagera verra !